Archives de catégorie : Définitions

HISTOIRE D’EN RIRE

Yvette venait d’accoucher.
Et comme Lucien, son mari
était aussi inculte que celle-ci,
ils avaient oublié
de trouver un prénom
pour le dernier venu à la maison.
Ils prirent alors le calendrier des Postes,
se tinrent la main,
rejoignirent leurs index respectifs
pour n’en faire plus qu’un,
fermèrent les yeux,
et posèrent leur index au hasard.
C’était décidé,
leur enfant s’appellerait à présent:

Fête Nationale.

PAUVRE DE MOINE !

Il était vêtu d’une soutane,
mais personne ne l’aimait,
car il était nouveau
dans le monastère de Chimay,
petite ville de Belgique.
Tout les moines se moquaient de lui.
Ils le narguaient tellement qu’un jour,
il en bafouilla et dit tout haut:
L’abbé ne fait pas le moine !
Et tout le monde rigola.

LES AVENTURES DE BERNARD LE CANARD

Par un matin d’été
Bernard le canard, remuait du popotin
sur le lac de Vincennes.
Il pataugeait, piquait des têtes,
battait des pattes,
lorsque la belle Zoé,
la canne du quartier,
vint le chercher.
Et comme il ne voulait pas venir,
elle décidait de prendre les devants.
Dis-moi Nanard, tu sais,
ton numéro d’ danseuse aquatique:
Il casse pas trois pattes à un canard !
Et elle se mit à rire…
Que dirais-tu de venir au grand festival,
le Festival de Cannes ?
Et bien à vrai dire,
ou à dire vrai,
je n’y avais jamais songé.
Alors bon, pourquoi pas ?…
Et ben c’est cool mon p’tit canard boiteux !
Fais tes valoches, on part à deux !

Douze heures plus tard,
arrivés à Cannes,
nos deux fêtards se sont rendus
dans un restaurant italien
où ils ont mangé une assiette de cannelloni.
Puis ils sont partis goutter des feuilles de cannabis
fraîchement coupées avec le petit canif
que tante Gertrude avait offert au canard de service.
Mais avec tout ça,
les deux canailles
avaient été tellement décalqués
qu’ils en avaient oublié
le pourquoi de leur venue.

C’est alors qu’à peine réveillée,
Zoé se rapprocha tendrement de Bernard,
et lui glissa dans l’oreille:
Dis, mon vilain p’tit canard,
tu m’fais perdre la tête !
Et à caus’ de toi, j’suis tombé sur un bec !
J’ai raté le spectacle
où j’aurais pu rafler
une nouvelle prothèse,
la merveille des merveilles,
le trésor des trésors:

La célèbre palme d’or.

DESOLATION SURHUMAINE

Avez-vous déj vu au cinéma,
dans les films de guerre
ou les films catastrophe,
comme la musique adoucit les morts ?

POURQUOI PAS ?

Cet après-midi l ,
le temps était la promenade.
Hugo et Maupassant
se baladaient gaiement
sur leur bicyclette bleue
dans les rues de Paris.
C’est alors qu’au détour d’une allée,
par un destin bien tragique,
les deux hommes se sont percutés
sur l’île de la cité.
A moitié sonnés sur leur sonnette,
ils se sont relevés en titubant,
se sont regardé,
ont esquissé un sourire,
et ont dit en même temps:

Les grands esprits se rencontrent !…

LES TOPS OUBLIES

Il y aura toujours des moches
Pour la bonne et simple raison
Que les moches se marient avec les moches
Et qu’ils copulent foison…

UN DIMANCHE MATIN

Un matin de dimanche ensoleillé
Les gens se pressaient de sortir de l’église
Pour aller déjeuner ou alors travailler
Ou bien encore pour faire leurs valises
Qui les attendaient aux pieds de l’escalier.
Il parlaient, ils racontaient leur vie,
Certains riaient même de l’office accompli
Alors que les plus pratiquants d’entre eux
Repartaient, la tête basse, déj poussiéreux.

Il y avait toutes sortes de gens.
Des riches, des moins riches,
Des snobs, des plus snobs encore,
Mais tous avaient en commun
Cette même volonté
De se retrouver
Un dimanche matin
A l’église du coin.

Parmi eux, on pouvait trouver des écrivains,
Des physiciens, des mathématiciens aussi.
Comme par exemple Guillaume de L’Hospital,
Marquis de Sainte-Mesme.
Saviez-vous que cet homme
Venait de publier un livre anormal:
Le premier manuel de calcul infinitésimal.
Alors quant au sortir de la cour

Il passait sans même faire un détour
Devant les mendiants qui lui tendaient la main,
Vous imaginez la honte
Qui avait pu s’abattre sur lui ce jour-l
Lorsque toute la cour s’écria:

Regardez cet homme,
C’est L’Hospital qui se moque de la charité !